Scanner 3D, CAO, BIM, ...

  • BIM : Le BIM (Building Informationt Modeling ou modélisation des données du bâtiment ou encore maquette numérique du bâtiment) est une technologie et des processus associés ensemble pour produire, communiquer et analyser des modèles de construction. Revit, All plan, Archicad, Autocad, Robot sont des logiciels du BIM.
  • CAO : La conception assistée par ordinateur (CAO) comprend l'ensemble des logiciels et des techniques de modélisation géométrique permettant de concevoir, de tester virtuellement à l'aide d'un ordinateur et des techniques de simulation numérique et de réaliser des produits manufacturés et les outils pour les fabriquer. Revit, Catia, Pro-E, Solidworks, Solidedge, Inventor, Créo, NX, ... sont les CAO les plus utilisées dans l'industrie.
  • DAO : Le dessin assisté par ordinateur (DAO) est une discipline permettant de produire des dessins techniques avec un logiciel informatique. Autocad est la DAO la plus utilisée au monde.
  • Format d'échange : protocole de livraison des données lu et executable par des logiciels
  • Format d'échange DWG : le format d'échange des fichiers Autocad est le plus répandu au monde.
  • Format d'échange DXF : le format DWG en format ASCII ou binaire.
  • Format d'échange IFC : Le format IFC (Industry Foundation Classes) est un format de fichier orienté objet utilisé par l'industrie du bâtiment pour échanger et partager des informations entre logiciels. L'IFC est un des formats utilisable pour échanger entre différentes plateformes BIM (Wikipédia).
  • Format d'échange STEP, IGES, parasolid, ... : Formats d'exportation de données graphiques dans les logiciels de CAO.
  • Lasergrammétrie : la lasergrammétrie ou le relevé par laser-scanner 3D permet l’acquisition, sans contact d’objet ou de grandes scènes complexes en trois dimensions.
  • Maillage : Un maillage est la discrétisation spatiale d’un milieu continu, ou aussi, une modélisation géométrique d’un domaine par des éléments proportionnés finis et bien définis. L'objet d'un maillage est de procéder à une simplification d'un système par un modèle représentant ce système et, éventuellement, son environnement (le milieu), dans l'optique de simulations de calculs ou de représentations graphiques.
  • Modèle 3D : le modèle 3D dans notre domaine de l'ingéniérie est l’assemblage de concepts représentant de manière simplifiée une chose réelle déjà existante (objet, phénomène, etc.), en vue de la comprendre, d’en prédire le comportement...Les modèles 3D sont exploitables par Catia, Solidworks, Revit, Inventor, PDMS, microstation, ...
  • Nuage de points : Un nuage de points est un ensemble de points de données dans un système de coordonnées. À trois dimensions, ces points se définissent en général par les coordonnées x, y et z et servent souvent à représenter la façade d'un objet. Un numériseur balaie une surface extérieure dans ses trois dimensions pour en générer un nuage. Ses faisceaux prennent des mesures à un grand nombre de points d'une façon automatique pour produire le nuage sous forme de fichier de données.
  • Orthoimage : Les orthophotographies ou orthoimages sont des images aériennes ou satellitales de la surface terrestre rectifiées géométriquement et égalisées radiométriquement. Ces images se présentant sous forme de dalles couvrant une zone de la Terre peuvent être géoréférencées dans n'importe quel système de coordonnées.
  • Parallaxe : La parallaxe est l’incidence du changement de position de l’observateur sur l’observation d’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'effet du changement de position de l'observateur sur ce qu'il perçoit.
  • PDM : Product Data Management ou gestion de données techniques, technologie logicielle permettant l'archivage, la distribution et la protection des données techniques de conception.
  • Photogrammétrie : La photogrammétrie est une technique qui consiste à effectuer des mesures dans une scène, en utilisant la parallaxe obtenue entre des images acquises selon des points de vue différents. Recopiant la vision stéréoscopique humaine, elle a longtemps exploité celle-ci pour reconstituer le relief de la scène à partir de cette différence de points de vue. Actuellement, elle exploite de plus en plus les calculs de corrélation entre des images désormais numériques. Cette technique repose entièrement sur une modélisation rigoureuse de la géométrie des images et de leur acquisition afin de reconstituer une copie 3D exacte de la réalité.
  • PLM : Le Product Lifecycle Management (PLM, littéralement « gestion du cycle de vie des produits ») est le nom du domaine d'activité dont le but est de créer et maintenir les produits tout au long de leur cycle de vie, depuis l'établissement du cahier des charges du produit et des services associés jusqu'à la fin de vie.
  • Réflectivité : La réflectivité d'un matériau est une caractéristique du matériau. Un matériau en inox réfléchit beaucoup la lumière, le béton moins, le blanc réfléchit beaucoup, le noir moins. Le scanner émet de la lumière et récupère le rayon réfléchi. Donc la réflectivité a une incidence sur le relevé.
  • Relevé : mesure
  • Résolution : Le pouvoir de résolution, ou la résolution spatiale, est l'angle minimal qui doit séparer deux points contigus pour qu'ils soient correctement discernés par un système de mesure ou d'observation.
  • Sphères, cibles, repères : permet de réaliser l'assemblage des différentes station de scanner laser.
  • Station : Une station est l’emplacement du scanner laser 3D lors d'une mesure.
  • Texturation ou mappage : action d'ajouter une texture à un maillage
  • Triangulation de Delaunay : la triangulation de Delaunay dote les sommets du nuage de points d'une maille triangulaire. Ce maillage donne une première représentation spatiale du sujet.